dimanche 30 octobre 2016

Une vie entre deux océans





Une vie entre deux océans,  je dois avouer que l'auteur a trouvé le titre exact tout y est  presque résumé.
Tom sherbourne, un héros de la première guerre mondiale qui est sorti vivant de ce charnier, va tenter de retrouver la paix intérieure en travaillant à Janus, une île où se trouve un phare. Ce phare il sera chargé de l'entretenir et ce comme un horloger, rien n'était automatique à l'époque il fallait quelqu'un de fiable et de sérieux. Une personne qui respecte les règles, un militaire revenant d'une guerre était l'idéal pour la compagnie gérant les phares.

Un peu plus tard arrivera dans le récit, Izz comme Tom l'appellera, Isabel, une jeune fille déterminée, sûre d'elle. Tom et Isabel se rencontreront  et longtemps Tom refusera les avances d'Isabel.
Quelques temps plus tard il vivront le début d'une belle aventure amoureuse et Isabel l'aura rejoint sur l'île. A leur union ne manquera que la concrétisation de leur mariage: Un enfant.
Plusieurs fois elle tombera enceinte et plusieurs fois elle perdra la vie qui s'éveillait en elle. C'est lors d'un moment auprès de la tombe d'une de ses progénitures en haut d'une falaise qu'elle apercevra un canot échoué et un homme à bord.

L'homme était mort mais un enfant emmitouflé était à bord, un bébé! Pour Isabel c'était un miracle, un pansement du ciel. Elle prendra l'enfant contre elle et l'aimera de suite, la fibre maternelle était en elle, sommeillant depuis des années, cet enfant perdue au milieu de nulle part sera un miracle et de suite cette petite fille sera aimée.

Bien que Tom comprendra Isa il aura sans cesse à l'esprit que cette petite fille aurait peut-être de la famille quelque part, mais Isa lui demandera des années durant de laisser de coté sa réflexion, et de laisser parler son cœur, appuyant ses propos sur le bonheur flagrant de leur famille et l'épanouissement de leur petite fille.




Durant 4 ans ils s'aimeront mais Tom ne sera jamais soulagé et libre. C'est lors d'un voyage chez les parent d'Isa que tout va basculer. Tom apprendra qu'une femme est désespérée dans la ville et cherche son enfant disparue avec son père en mer, depuis 4 ans.





Margot L.Stedman est née et a grandi en Australie-Occidentale et a fait ses études à Perth.

Elle vit maintenant à Londres.

En 1997, travaillant alors à Londres comme avocate, elle décide de se lancer dans l'écriture. Lors d’un voyage en Grèce, elle écrit sa première histoire courte "Flight" (Vol).

Dans les années qui ont suivi, elle continue aussi à étudier l’écriture créative à temps partiel à l’Université de Londres, et trois de ses histoires courtes ont été publiées dans l'anthologie "Desperate Remedies" en 2008.

Une vie entre deux océans





Une vie entre deux océans,  je dois avouer que l'auteur a trouvé le titre exact tout y est  presque résumé.
Tom sherbourne, un héros de la première guerre mondiale qui est sorti vivant de ce charnier, va tenter de retrouver la paix intérieure en travaillant à Janus, une île où se trouve un phare. Ce phare il sera chargé de l'entretenir et ce comme un horloger, rien n'était automatique à l'époque il fallait quelqu'un de fiable et de sérieux. Une personne qui respecte les règles, un militaire revenant d'une guerre était l'idéal pour la compagnie gérant les phares.

Un peu plus tard arrivera dans le récit, Izz comme Tom l'appellera, Isabel, une jeune fille déterminée, sûre d'elle. Tom et Isabel se rencontreront  et longtemps Tom refusera les avances d'Isabel.
Quelques temps plus tard il vivront le début d'une belle aventure amoureuse et Isabel l'aura rejoint sur l'île. A leur union ne manquera que la concrétisation de leur mariage: Un enfant.
Plusieurs fois elle tombera enceinte et plusieurs fois elle perdra la vie qui s'éveillait en elle. C'est lors d'un moment auprès de la tombe d'une de ses progénitures en haut d'une falaise qu'elle apercevra un canot échoué et un homme à bord.

L'homme était mort mais un enfant emmitouflé était à bord, un bébé! Pour Isabel c'était un miracle, un pansement du ciel. Elle prendra l'enfant contre elle et l'aimera de suite, la fibre maternelle était en elle, sommeillant depuis des années, cet enfant perdue au milieu de nulle part sera un miracle et de suite cette petite fille sera aimée.

Bien que Tom comprendra Isa il aura sans cesse à l'esprit que cette petite fille aurait peut-être de la famille quelque part, mais Isa lui demandera des années durant de laisser de coté sa réflexion, et de laisser parler son cœur, appuyant ses propos sur le bonheur flagrant de leur famille et l'épanouissement de leur petite fille.




Durant 4 ans ils s'aimeront mais Tom ne sera jamais soulagé et libre. C'est lors d'un voyage chez les parent d'Isa que tout va basculer. Tom apprendra qu'une femme est désespérée dans la ville et cherche son enfant disparue avec son père en mer, depuis 4 ans.





Margot L.Stedman est née et a grandi en Australie-Occidentale et a fait ses études à Perth.

Elle vit maintenant à Londres.

En 1997, travaillant alors à Londres comme avocate, elle décide de se lancer dans l'écriture. Lors d’un voyage en Grèce, elle écrit sa première histoire courte "Flight" (Vol).

Dans les années qui ont suivi, elle continue aussi à étudier l’écriture créative à temps partiel à l’Université de Londres, et trois de ses histoires courtes ont été publiées dans l'anthologie "Desperate Remedies" en 2008.

dimanche 16 octobre 2016

L'appel de la forêt de Jack London.




L'appel de le forêt, c'est l'histoire de Buck, un chien massif et propriété d'un juge. Fidèle, majestueux et vivant dans le confort, Buck va être emmené par un jardinier afin d'être vendu. Faisant confiance à l'homme il va se retrouver embarqué dans un périple inattendu.
Buck sera vendu afin de devenir un chien de traîneau et devra faire face à des hommes sans scrupules qui ne cherchent que des chiens massifs, capables de tirer des traîneaux durant des heures.

Le pauvre Buck va devoir faire face à la méchanceté des hommes mais aussi à celle des autres chiens, chacun luttant pour sa place au sein d'un attelage.

Tout au long de ce roman, Jack London nous plonge au travers de la vision de Buck, plongé lui-même dans un monde où l'animal domestiqué, faisant confiance aux hommes, va petit à petit revenir à son état sauvage, et ce , en gardant sa vision non sauvage du monde qui l'entoure.

Buck va développer une ruse, une méfiance et une hargne vis à vis de ce nouveau monde qui lui servira pour survivre.
Vendu, battu, luttant avec d'autres chiens pour s'imposer, Buck va vite devenir un chien magnifique au corps imposant le respect. Les aléas de la vie qu'il connaît depuis son enlèvement feront de lui un ami fidèle, mais aussi une bête féroce et rusée.

Il sera vendu plusieurs fois, puis à bout de force, vidé, épuisé, il sera secouru par un homme. Celui-ci donnera des soins et une nouvelle vie à Buck qui a tant souffert depuis son enlèvement et son périple sur les glaces d'Alaska.
Ce nouveau et dernier maître, lui rendra l'amour et la fidélité qu'il avait tant de mal à ressentir chez les hommes, depuis tellement longtemps et après tant de kilomètres.

Retrouvant ses forces et une vie paisible, il développera une affection et un respect magnifique vis à vis de l'homme qui l'a sauvé. Au cours d'une escapade en forêt où un appel se fera de plus en plus entendre, Buck sera intrigué, comme attiré par un instinct ancestral qui l'appelle dans les bois. Lors d'une lutte avec un élan au sein de cette forêt, afin de satisfaire son goût et son instinct de chasseur, il se produira un drame au campement de son maître.

Lors du retour de Buck au camp, le drame fera de Buck une légende au sein d'une tribu, les Yeehats.

Buck sera complètement revenu à l'origine de sa race, lui chien fidèle d'un juge, vengera son dernier maître, celui envers qui il aura développé le plus grand respect et la plus grande reconnaissance.


Jack London:


Jack London, de son vrai nom John Griffith Chaney, était un écrivain américain. Il fut un des premiers Américains à faire fortune dans la littérature.